Inondations en Allemagne : le gouvernement débloque une aide d’urgence

·1 min de lecture
Les inondations meurtrières dans l'ouest de l'Allemagne ont causé la mort de 170 personnes dans le pays, selon un dernier bilan.
Les inondations meurtrières dans l'ouest de l'Allemagne ont causé la mort de 170 personnes dans le pays, selon un dernier bilan.

Une première aide d?urgence de plusieurs centaines de millions d?euros va être débloquée, ce mercredi 21 juillet, par le gouvernement d?Angela Merkel. L?objectif est de soulager les sinistrés des inondations meurtrières dans l?ouest de l?Allemagne, qui ont causé la mort de 170 personnes dans le pays selon un dernier bilan. La reconstruction s?annonce longue et coûteuse. En Belgique, 31 personnes sont décédées, portant le bilan provisoire des intempéries en Europe à 201 victimes.

Cependant, le nombre des victimes devrait encore augmenter, a estimé Sabine Lackner, vice-présidente de l?Agence fédérale allemande de secours technique (THW), peu confiante sur le fait de retrouver encore des survivants près d?une semaine après les inondations. « Actuellement, nous sommes toujours à la recherche de personnes disparues, par exemple lors du déblaiement des chemins ou du pompage des caves », a-t-elle déclaré à la RedaktionsNetzwerk Deutschland. « Il est malheureusement très probable que nous ne pourrons plus secourir » de survivants, a-t-elle ajouté.

Angela Merkel a promis une aide rapide

Dans un projet devant être adopté en conseil des ministres, Berlin et les régions, compétentes en matière de protection civile, s?engagent à verser à parts égales une somme de 400 millions d'euros d?aides immédiates, selon un document qui a filtré dans plusieurs médias allemands. Il s?agit de parer au plus pressé, comme sécuriser des bâtiments et infrastructures endommagés dans les rég [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles