Inondations à Marseille : regain de tensions entre la gauche et la droite

·1 min de lecture
Les élus municipaux ont accusé la métropole, en charge de la propreté et de la gestion des déchets.
Les élus municipaux ont accusé la métropole, en charge de la propreté et de la gestion des déchets.

Échanges tendus entre la gauche et la droite au conseil de territoire Marseille-Provence, ce mardi 5 octobre. En cause : l?état de la ville au lendemain des inondations qui ont ravagé la cité phocéenne. Des déchets se sont en effet déversés dans la mer. Ordures qui n?avaient pas été ramassées, car les éboueurs faisaient grève. Le sujet a créé de fortes tensions, notamment en raison de l?opposition entre les membres du conseil de territoire qui sont de droite, tandis que les élus fustigeant la présidente Les Républicains de la métropole, Martine Vassal, sont de gauche, rapporte La Provence.

Les élus municipaux ont ainsi accusé la métropole, en charge de la propreté et de la gestion des déchets, de ne pas avoir su anticiper cet épisode météorologique, certes exceptionnel, mais prévisible, en faisant ramasser les ordures en urgence dans le week-end. La présidente du groupe Pour une Métropole du bien commun, Sophie Camard, également maire (Gauche républicaine et socialiste) du 1er secteur de Marseille, a ainsi demandé lors du conseil de ce mardi des « explications au nom des habitants ». Elle a également souligné le fait que cet événement était « une catastrophe écologique ».

« L?événement climatique était exceptionnel et non prévisible »

L?adjoint au maire de Marseille, Yannick Ohanessian (PS), s?est, quant à lui, indigné de la mauvaise gestion de la métropole. « Je rappelle que la présidente de la métropole est accompagnée d?un commandant du SDIS qui l?a inform [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles