Ingrid Chauvin : tentez de rencontrer la star de DNA grâce au Pass Télé-Loisirs

·1 min de lecture

Son bonheur, c'est sa famille. C'est pourquoi, dès qu'Ingrid Chauvin n'est pas en tournage à Sète pour Demain nous appartient, elle passe tout son temps avec son fils, Tom. Attention, avis aux fans du programme de TF1. N'oubliez pas que vous pouvez rencontrer Ingrid Chauvin grâce au Pass Télé-Loisirs ! En attendant, découvrez sans plus attendre le meilleur de son compte Instagram.

Avec un feuilleton à succès, Ingrid Chauvin et tous les autres acteurs de Demain nous appartient ont beaucoup de travail. C'est pourquoi, l'interprète de Chloé Delcourt poste régulièrement des photos du tournage. Qu'elle soit avec Alex (Alexandre Brasseur), Anna (Maud Baecker) ou Betty Moreno (Lou Jean), elle s'amuse à Sète et le fait savoir ! Néanmoins, avoir un programme qui fonctionne aussi bien toute l'année implique de devoir tourner même quand les conditions ne sont pas optimales. Si la production s'occupe de lui fournir des couvertures entre deux scènes, il lui arrive quand même de tomber malade. Ce sont les risques du métier !

Vous êtes tous les soirs devant votre écran de télévision et ne manquez aucun épisode de Demain nous appartient ? Ce qui suit devrait vous séduire. Grâce au Pass Télé-Loisirs, vous pouvez tenter votre chance de gagner une rencontre avec Ingrid Chauvin et partager un moment unique avec elle. Découverte de sa loge en visio, visite des coulisses, message personnalisé... vous allez adorer cette expérience avec l'interprète de Chloé Delcourt. Pour cela, rendez-vous sur le site (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mort de Vince Reffet à 36 ans : l'homme volant est décédé dans un accident lors d'un entraînement
VIDEO Affaire conclue : Caroline Margeridon a-t-elle tenté de séduire Julien Cohen ? Cette phrase qui en dit long
Anne-Sophie Lapix : pourquoi elle ne mène pas l'interview de Barack Obama
PHOTO Jessica Thivenin à bout : ce gros complexe qui lui gâche la vie
"Frise le ridicule" : le dernier coup de gueule de Jean-Pierre Pernaut sur les mesures sanitaires