Ingrid Chauvin franche sur son divorce : "Quand tu te réveilles la nuit, tu te dis qu’il est grand temps…"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est elle qui joue Chloé dans Demain nous appartient depuis 4 ans. Ingrid Chauvin est la star de la série à succès de TF1 et a depuis modelé sa vie autour du feuilleton, s’installant même à Sète, ville de tournage de la fiction. Il y a un peu moins d’un an, elle annonçait publiquement s'être séparée du père de son fils Thierry Peythieu, avec qui elle était mariée depuis 2011. Au même moment, dans la série, son personnage vivait la même chose avec Alex. L'actrice avait malgré tout expliqué bien vivre ce bouleversement, elle qui avait vécu le drame de la perte de sa fille de 5 mois en 2014. Dans le dernier numéro de Gala, sorti ce 2 septembre, Ingrid Chauvin s’est confiée avec beaucoup d'honnêteté sur ce divorce et son point de départ.

Le divorce, pour elle, c'était inconcevable. Élevée par des parents divorcés lorsqu'elle avait huit ans, Ingrid Chauvin s'était jurée de ne pas reproduire le schéma familial, craignant pour l'équilibre de son fils : "J'ai crié haut et fort que jamais ça ne m'arriverait. On a envie de ressembler à l'image que l'on a de nous, celle de la famille parfaite (...). Je me suis fait aider pour la prise de décision. J'avais besoin d'être rassurée sur ce que je vivais, ce que je ressentais, de reconnaître ce qui était normal et ce qui ne l'était pas, et surtout d'évacuer la culpabilité vis-à-vis de mon enfant." Ce sont ces sentiments uniques qui ont fait prendre conscience à Ingrid Chauvin de l'évidence : "À un moment donné, on n'en peut plus, on étouffe, surtout (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Evincé de Top chef, Michel Sarran revient pour la première fois sur son départ "un peu violent" de l'émission
Thylane Blondeau : sa mère Véronika Loubry dévoile de splendides clichés de la jeune mannequin
Laury Thilleman (France 2) sur sa productrice Daniela Lumbroso : "On aurait pu être dans la concurrence, mais ça a plutôt été un rôle presque de sœur"
Arrêt de Joker : voilà ce qui remplace le jeu d'Olivier Minne dès aujourd'hui sur France 2
"J'ai pleuré toutes les larmes de mon corps" : Alex Goude revient sur les menaces de mort qu'il a reçues

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles