Ingress : impressions et images du jeu de réalité augmentée de Google

  Contrôlez les portails Pour rappel, Ingress met en scène tous les joueurs dans notre propre monde, via la réalité augmentée. Une énergie nouvelle sera accessible aux joueurs qui se baladeront dans leurs rues. Selon une capture de notre lecteur (ci-dessous), le jeu compte actuellement 1,1 million de joueurs dans le camp de la Résistance, et 855 000 du côté des Illuminés (Enlightened). Ces chiffres sont toutefois très élevés et il faudra vérifier s'ils correspondent bien à la réalité. Le compteur des invitations est de plus parfois bloqué à 0. Mais à l'instar des anciens projets de Google, les invitations seront relancées rapidement. La carte ci-dessus permet de consulter les portails présents dans le monde et d'avoir des informations sur le propriétaire de chaque portail, et notamment comment celui-ci est constitué, nous précise Vincent. Chaque portail est lié à un endroit physique, généralement un endroit visible, tel une fontaine, une statue, un musée, etc. Un portail ne peut être contrôlé que si l'on est à proximité immédiate, au moins à 50 mètres selon nos informations. On peut ainsi hacker le portail « pour obtenir une clé qui permet de continuer a avoir des infos sur le portail même en étant à distance » remarque notre lecteur. Pirater ledit portail permet notamment d'obtenir des objets ou encore des clés, néanmoins, on ne gagne pas à tous les coups non plus.   Si le portail n'a pas de propriétaire, vous pouvez donc en prendre le contrôle. Et s'il a un propriétaire ? Il y a alors des chances que ce portail soit protégé, notamment via différents boucliers, comme vous pouvez le voir ci-dessous dans la première capture à gauche. Défendre son portail est d'ailleurs l'un des buts du jeu. Selon son expérience, le joueur pourra aussi installer d'autres objets autour de son portail afin de le protéger. « On peut mettre des resonators au nombre de huit autour d'un portail pour créer de l'énergie » nous explique-t-on. (...) Lire la suite sur PCInpact.com

Ingress : impressions et images du jeu de réalité augmentée de Google
Fisc : Google doit régulariser sa situation, sinon la justice s'en mêlera

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.