Ingenuity va « voler plus loin, plus vite et plus longtemps » au-dessus de Mars

·2 min de lecture

Le quatrième vol d’Ingenuity a bien eu lieu le 30 avril. L’hélicoptère s’y est pris à deux fois pour décoller.

Comme l’indique le communiqué de la Nasa/JPL, Ingenuity a « volé plus loin, plus vite et plus longtemps que lors des trois vols précédents ». L’hélicoptère s’est contenté de voler à la « même altitude que lors des vols 2 et 3, soit environ cinq mètres de hauteur », nous explique Jeff Delaune, chercheur en robotique spatiale et membre de l’équipe GNC d’Ingenuity (Guidage, Navigation and Control, le système qui assure le contrôle du vol de l’hélico), mais il a parcouru une « distance aller-retour d’environ 266 mètres » et atteint la vitesse « record » de presque 13 kilomètres par heure. « C’est quasiment deux fois plus vite que lors du deuxième vol ! »

Autre performance, « en volant pendant deux minutes » au-delà des marges de sécurité initiales qui « limitaient les vols d’Ingenuity à moins de 90 secondes », l'hélicoptère démontre la robustesse de son architecture et sa conception. Pour ce quatrième vol, les responsables de la mission ont « poussé les marges de sécurité appliquées à la batterie et au vol ».

Ingenuity lors de son quatrième vol, le 30 avril 2021. © Nasa, JPL
Ingenuity lors de son quatrième vol, le 30 avril 2021. © Nasa, JPL

Des images inédites pour explorer le site

Lors de ce vol, plusieurs dizaines d’images en couleur et en noir et blanc ont été acquises et « seulement » 60 ont été conservées et seront téléchargées par le JPL. Ces images fournissent une perspective aérienne inédite et seront utiles pour tracer la route du rover et étudier les caractéristiques géologiques du terrain entourant Perseverance. Certaines des images en noir et blanc ont été converties en image en 3D, ce qui donne d’autres informations, comme le relief, et sont donc très utiles pour cartographier les terrains et les structures géologiques survolés. L'ajout de cette dimension aux futures missions pourrait offrir un large éventail de possibilités d'observation et d'étude dans des régions inaccessibles aux rovers, voire mal définies, en...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles