Infrastructures. Après cinq ans de travaux, “enfin” le Train express régional roule au Sénégal

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Macky Sall
    Macky Sall
    Homme d'État sénégalais

Petit bijou ayant coûté plus d’un milliard d’euros, le très attendu Train express régional (TER) a été inauguré par le président sénégalais, Macky Sall. Le projet ambitieux aura pour mission de désengorger la capitale sénégalaise qui étouffe sous les embouteillages et de faciliter les liaisons avec la grande banlieue.

Il aura fallu cinq ans de travaux et plus de 780 milliards de francs CFA, soit plus d’un milliard d’euros, pour que soit enfin inauguré ce lundi 27 décembre sous l’égide du président sénégalais, Macky Sall, le Train express régional (TER), annonce La Vie Sénégalaise. Celui-ci relie pour l’instant le centre-ville de Dakar à la ville de Diamniadio, située à 36 km au sud, avec l’objectif de désengorger la circulation dans la capitale. À terme, 19 km de voie supplémentaires devront permettre de rejoindre nouvel Aéroport international Blaise Diagne.

Le financement des travaux est le fruit d’un montage financier qui mêle les apports, entre autres, de la Banque islamique de développement (BID), de la Banque africaine de développement (BAD), de l’Agence française de développement, du Trésor public sénégalais et de la Banque publique d’investissement-Bpifrance, détaille La Vie Sénégalaise. Cependant, précise Enquête Plus, toutes les infrastructures du TER appartiennent à l’État et sont gérées par la Société nationale de patrimoine Seter.

115 000 voyageurs attendus chaque jour

Doté une vitesse de 160 km/h, le TER desservira en effet 14 gares. Le nombre de voyageurs attendus par jour est déjà estimé à 115 000. “Pour habituer les Sénégalais, notamment les Dakarois à ce nouveau moyen de transport

[...] Lire la suite sur Courrier international

VIDÉO - Train express de Dakar: la grogne des expropriés


À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles