Informatique : après l'incendie d'un data center à Strasbourg, des millions de sites internet sont introuvables

Après l’incendie qui a ravagé un data center à Strasbourg (Bas-Rhin), dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 mars, des sociétés se trouvent dans la panade. Aucun signe d’activité chez les Ramoneurs Bretons, une entreprise bretonne de ramonage. L'équipe est à l’arrêt. Les missions ont été suspendues à cause de la panne informatique. L’entreprise en question n’a plus accès à ses données ni à ses plannings stockés en ligne. Des clients inquiets Le PDG Franck Calves ne cache pas ses craintes car il est impossible de connaître les adresses et horaires de rendez-vous avec les clients sans ces listes. "On ne sait pas où on doit aller demain, on ne sait pas où on doit aller après-demain", s’inquiète-t-il. Au total, 3,6 millions de sites auraient perdu leurs données. C’est aussi le cas d’une gérante de prêt-à-porter qui n’a plus accès à sa boutique en ligne.