INFORMATION EUROPE 1 - Brigitte et Emmanuel Macron ont porté plainte contre un paparazzi

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Selon les informations d'Europe 1, Emmanuel et Brigitte Macron, ont porté plainte il y a quelques jours contre Thibaut Daliphard, un paparazzi. Ce dernier a exposé pendant une quinzaine de jours des photos de présidents de la République sur leurs lieux de vacances, dont celles d'Emmanuel Macron, juste en face du Palais de l'Elysée.

C'est un fait rarissime. Selon les informations d'Europe 1, Emmanuel et Brigitte Macron porté plainte pour atteinte à l'intimité de la vie privée il y a quelques jours. Le photographe visé est Thibaut Daliphard. Ce dernier exposait, sur la vitrine d'une galerie d'art depuis le 8 septembre et pendant quinze jours, des photographies sur le thème des paparazzades de présidents, juste en face de l'Élysée, rue Faubourg Saint-Honoré. 

Une exposition vue comme une provocation

Les visiteurs pouvaient y découvrir un portrait de Nicolas Sarkozy et de Carla Bruni en train de se baigner ou encore l'ancien président en train de faire du vélo. François Hollande était également présent avec un portrait de l'homme politique torse nu à la plage. Une situation partagée avec Jacques Chirac. A leurs côtés enfin, apparaissait le portrait d'Emmanuel Macron sur son jet ski, en maillot de bain. Une photo prise l'année dernière et qui a circulé dans les médias mais qui déplait aujourd'hui au chef de l'Etat.

Pendant quinze jours, le président de la République et sa femme, Brigitte Macron, ont pu apercevoir cette exposition à chaque fois qu'ils entraient ou sortaient de l'Elysée. Une provocation pour ces derniers qui ont décidé de porter plainte. L'organisateur de l'exposition a été entendu pendant 2h30 par la police en début de semaine.

Pas un inconnu du couple Macron

Thibaut Daliphard est lui convoqué mardi prochain par la police dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Paris ...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles