INFOGRAPHIES. En France, la plupart des victimes du coronavirus avaient des problèmes de santé

1 / 2

INFOGRAPHIES. En France, la plupart des victimes du coronavirus avaient des problèmes de santé

On sait depuis le début de l'épidémie en Chine que les personnes les plus fragiles sont celles chez qui le Covid-19 a le plus fort taux de mortalité. Grâce aux données de Santé Publique France, on sait désormais que cela est aussi vrai dans l'Hexagone.

Le rapport publié par l'institution se base sur le nombre de malades recensés au 20 mars, d'où la différence avec les chiffres actuels (au moins 25.000 contaminés pour 1331 décès).

D'après ces statistiques, plus de la moitié des personnes mortes en France à cause du Covid-19 avaient une ou plusieurs comorbidités. Cela signifie qu'ils souffraient déjà d'au moins une pathologie. Ce constat se vérifie aussi chez les personnes actuellement en réanimation, comme vous pouvez le voir en cliquant sur la flèche ci-dessous.

Ce constat se vérifie tous âges confondus. 

Le taux de mortalité du Covid-19 trois fois plus élevé chez certains malades

En février dernier, le Centre chinois de contrôle et de prévention des maladies avait déjà publié une étude qui démontrait que le coronavirus était plus virulent chez les patients souffrant de cancer, d'hypertension, de maladies respiratoires, de diabète...

Chez ces personnes, le taux de mortalité est presque trois fois plus élevé (entre 5,6 et 7,3%) que dans l'ensemble de la population (2,3%). Chez les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires, ce taux dépasse même les 10%.

L'âge reste cependant un facteur déterminant. Dans...Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi