INFOGRAPHIES. Combien d'accidents de chasse ont lieu chaque année en France?

·4 min de lecture
INFOGRAPHIES. Combien d'accidents de chasse ont lieu chaque année en France ? - BFMTV
INFOGRAPHIES. Combien d'accidents de chasse ont lieu chaque année en France ? - BFMTV

Un promeneur se baladait ce jeudi avec sa mère à Vallières-sur-Fier (Haute-Savoie), quand il a été grièvement blessé par une balle perdue tirée lors d'une battue au sanglier. Le drame n'est pas isolé: régulièrement, des accidents de chasse sont relevés un peu partout en France par la presse locale.

Le 1er octobre à Saint-Porquier (Tarn-et-Garonne), un participant à une chasse a été grièvement touché au ventre, rapporte La Dépêche du Midi. Le 9 octobre, une femme de 30 ans qui promenait ses chiens sur une piste cyclable de La Balme (Savoie) a été blessée au pied par un éclat de balle, indique France Bleu. Le 11 octobre, un chasseur a reçu plusieurs plombs dans le ventre à Mezos (Landes), toujours selon la radio...

3800 accidents de chasse dont 500 mortels depuis 1998

Ces accidents sont-ils plus fréquents que par le passé? Depuis 22 ans, l'Office français de la biodiversité (OFB) recense pour chaque saison de chasse tous les accidents impliquant des êtres humains. En tout, entre 1998 et 2020, 3807 accidents ont été répertoriés, dont 505 mortels. Ce chiffre impressionnant diminue cependant d'année en année :

  • Entre 1998 et 2003, l'OFB recensait en moyenne 207 accidents par an dont 34 mortels

  • Entre 2015 et 2020, l'OFB recensait 132 accidents par an dont 12 mortels

L'infographie ci-dessous liste le nombre d'accidents recensé par l'OFB chaque saison depuis 1998.

Dans un communiqué publié par la Fédération nationale des chasseurs fin septembre , des chiffres historiquement bas ont été avancés pour le nombre d'accident de la saison 2020-2021: "80 accidents dont 7 mortels pour cette saison 2020-2021 ont en effet été recensés contre 136 dont 11 mortels la saison précédente".

Des chiffres que l'Office français de la biodiversité n'a pas voulu confirmer et qui doivent être nuancés, la saison ayant été perturbée par les périodes de confinement, réduisant de fait le nombre de victimes potentielles.

Les chasseurs premières victimes

Dans ses rapports, l'OFB en dit davantage sur les circonstances de ces centaines d'accidents:

  • 9 fois sur 10, la victime est un chasseur

  • dans plus de 7 cas sur 10, il s'agit d'un auto-accident : une chute avec un fusil chargé, une mauvaise manipulation...

  • plus de 2 accidents sur 3 sont jugés "graves", ce qui signifie qu'il entraînent plus de 10 jours d'ITT

  • enfin, dans un peu plus de la moitié des cas, ces accidents arrivent lors d'une chasse au grand gibier, comme le sanglier

Pour l'Office française de la biodivisersité, les principales causes de ces accidents sont de "mauvaises manipulations de l'arme", le "non-respect de l'angle de 30°" des tirs, et les "tirs à hauteur d'homme ou en direction d’habitations et de routes ouvertes à la circulation".

Des chiffres critiqués par certains militants anti-chasse

Certains militants anti-chasse reprochent à l'Office français de la biodiversité de ne prendre en compte que les accidents impliquant des humains. Ce qui exclut de fait les morts et blessures d'animaux de compagnie ainsi que les dégâts causés sur les maisons et les véhicules (trous, fenêtres brisées...).

L'association Rassemblement pour une France sans chasse note également que l'OFB "n’inclut pas les décès survenus longtemps après l’accident, comptabilisés que comme blessures". Ce site militant indique aussi que "ne sont pas inclus non plus les accidents domestiques causés par une arme de chasse".

La chasse, l'un des thèmes de la présidentielle ?

Interrogé ce vendredi matin sur BFMTV, le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot a déclaré que, s'il était élu, il "interdirait la chasse le week-end" et "pendant les vacances scolaires" :

"La ruralité, c'est le plaisir des paysages, c'est de pouvoir randonner, c'est de pouvoir faire du vélo, c'est de pouvoir se balader avec son chien sans avoir peur qu'il se fasse shooter au bout du chemin, c'est de pouvoir se balader en famille sans avoir des tirs sur les animaux." 876450610001_6279328345001

Des propos qui ont fait réagir l'eurodéputé RN Jean-Paul Garraud, qui a déclaré sur BFMTV que "la chasse fait partie du patrimoine traditionnel". Willy Schraen, le président de la Fédération nationale des chasseurs, a plusieurs fois critiqué Europe-Ecologie les Verts pour leurs positions sur la chasse, les désignant comme des "terroristes de la cause animale" et estimant que "les chasseurs étaient les premiers écologistes" par leur activité de régulation.

Rappelons qu'une journée hebdomadaire sans chasse, chaque mercredi, avait été imposée au niveau national en 2000. La mesure a été abrogée en 2003, laissant toutefois aux préfets la possibilité d'en instaurer au niveau départemental - c'est de fait le cas dans de nombreux départements.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles