INFOGRAPHIES. Covid-19 : le nouveau confinement a-t-il freiné l'épidémie ces deux dernières semaines dans les territoires concernés ?

franceinfo
·1 min de lecture

La stratégie de l'exécutif dite du "freiner sans enfermer" porte-t-elle ses fruits pour enrayer la forte hausse des contaminations au Covid-19 en France ? Deux semaines après leur application dans 16 départements (les huit départements franciliens, les cinq des Hauts-de-France, la Seine-Maritime, l'Eure et les Alpes-Maritimes), puis dans trois autres (l'Aube, la Nièvre et le Rhône) depuis jeudi dernier, les nouvelles mesures de restrictions annoncées par Jean Castex peinent à montrer leur efficacité. Si, dans certains territoires d'Ile-de-France, la hausse des nouvelles contaminations semble ralentir, dans d'autres, comme dans les Alpes-Maritimes, les courbes repartent à la hausse. Franceinfo fait le point.

>> Covid-19 : suivez les dernières infos liées à la pandémie dans notre direct

En Ile-de-France : des plateaux élevés

Dans la région Ile-de-France, où les courbes des contaminations ont grimpé en flèche tout au long du mois de mars, des ralentissements commencent à se dessiner dans plusieurs départements. En Seine-Saint-Denis, dans le Val-d'Oise, dans le Val-de-Marne et dans les Yvelines, les dernières remontées de Santé publique France, qui s'arrêtent au 27 mars, montrent que le nombre de nouvelles contaminations s'est stabilisé la semaine dernière, avec des courbes qui semblent s'applatir. À Paris, la tendance pourrait même être à la décrue. Le taux d'incidence est à la baisse entre le 25 et le 27 mars. Mais les départements franciliens conservent les taux (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi