INFOGRAPHIES. Covid-19 : voici les indicateurs à regarder pour surveiller le deuxième pic

·1 min de lecture

"Le pic de l'épidémie est devant nous", alertait lundi soir le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, bien que le nombre de contaminations progresse désormais plus lentement. La veille, le ministre de la Santé, Olivier Véran, notait lui aussi un "frémissement" dans les chiffres sur le Covid-19. Ce qui ne remet pas en cause le constat général : les prochains jours seront les plus difficiles dans des hôpitaux déjà au bord de la saturation, en particulier les services de réanimation. Mais à quand faut-il s'attendre à une amélioration? Elements d'explication.

Il n'y a pas un mais plusieurs pics, en fonction de ce que l'on observe

Les couvre-feux instaurés le 17 octobre en Ile-de-France et dans huit métropoles puis le confinement national, en vigueur depuis le 30 octobre, doivent permettre de porter un coup de frein à la propagation de l'épidémie dans le pays. Mais il faut prendre en compte les délais entre les contaminations, l'apparition des symptômes puis, pour les cas les plus sérieux, les entrées à l'hôpital et la durée de séjour dans les services de réanimation : ce cycle prend en moyenne une vingtaine de jours. L'amélioration durable de la situation sanitaire est donc attendu pour ce mois-ci… Reste à savoir de quoi on parle exactement.

Le nombre de contaminations. A la différence du printemps, il est possible de suivre l'évolution du nombre d'infections au Covid-19 grâce à une plus large capacité de dépistage mise en place. Le manque de tests en mars et en avril déf...


Lire la suite sur LeJDD