INFOGRAPHIES. À la radio, sur Spotify ou sur YouTube: quel est le tube de l'été 2021?

·3 min de lecture
Alonzo, Jul et Naps dans le clip de La Seleção (de gauche à droite) - YouTube / Alonzo
Alonzo, Jul et Naps dans le clip de La Seleção (de gauche à droite) - YouTube / Alonzo

Les étés se suivent et se ressemblent. Aya Nakamura, Jul, Dadju... Si ces artistes sont habitués à truster le haut des charts français toute l'année, la saison estivale reste u n rendez-vous incontournable pour eux. Cette année encore, ils sont parvenus à signer l'un des tubes de l'été 2021 mais c'est sans conteste Soso Maness avec Petrouchka et Naps avec La Kiffance qui s'imposent - en tout cas en écoutes numériques.

Quels autres artistes les accompagnent? BFMTV.com fait le point sur les chansons qui ont rythmé la saison.

Petrouchka, tube de l'été sur Spotify

Comme toujours, le rap règne de manière incontestée sur la plateforme de streaming musical suédoise, avec les six titres les plus écoutés issus de ce genre musical. On notera la forte présence de la scène marseillaise : Alonzo avec La Seleçao, Naps avec La Kiffance, Jul avec Alors la zone et surtout Soso Maness avec Petrouchka - numéro 1 du classement, loin devant les autres. Notons que ces trois derniers figuraient déjà sur LE tube de 2020, Bande Organisée.

Si vous souhaitez écouter l'un des morceaux, cliquez sur le petit logo lecture juste en dessous de chaque titre.

Sur la dernière marche du podium, on relève aussi la présence de Montero, de l'américain Lil Nas X. En 2019, son titre Old Town Road, qui mélangeait rap et country, battait tous les records aux États-Unis et s'imposait aussi comme l'un des tubes de l'été en France. En 7ème position, on note enfin la bonne performance de Måneskin, groupe italien vainqueur de l'Eurovision en mai.

Iko Iko en boucle à la radio

Alors que le rap est le genre musical le plus écouté en France, celui-ci est toujours aussi absent sur les bandes FM. Parmi les 12 titres les plus diffusés à la radio cet été, on retrouve principalement des artistes pop chantant en anglais: le Canadien The Weeknd, les américains P!nk et Imagine Dragons, les britanniques Ed Sheeran, Dua Lipa et Coldplay... Même les DJ français et néerlandais Kungs et Martin Garrix utilisent la langue de Shakespeare dans leurs chansons.

Ce n'est pourtant pas l'une de ces superstars qui figure en tête du classement. En haut du classement se trouve Justin Wellington, un artiste de 43 ans originaire de Papouasie-Nouvelle-Guinée dont le tube de cet été, Iko Iko, date en réalité de... 2017. Petit succès à l'époque, le morceau est devenu viral au premier semestre 2021 sur TikTok. La suite de l'histoire n'est plus si surprenante, la plupart des chansons marquantes du réseau social devenant par la suite des hits nationaux voire internationaux.

Petrouchka loin devant sur YouTube

La radio n'est pas la seule dont le classement est influencé par TikTok. Sur YouTube, trois des clips les plus regardés de l'été ont fait l'objet de défis sur le réseau social: La Seleçao d'Alonzo, Vroum Vroum de Moha K et Afro Trap Partie 11 de MHD. Bien qu'ils aient aussi fait l'objet de centaines de milliers de vidéos sur TikTok, les deux clips les plus vus cet été sur YouTube n'avaient visiblement pas besoin de l'application chinoise.

Déjà en tête sur Spotify, Petrouchka et La kiffance dominent encore une fois largement le classement.

Un tube de l'été fera-t-il son apparition dans les derniers jours du mois d'août? Difficile de se prononcer : l'année dernière, le morceau Bande Organisée était sorti seulement le 15. Trop tard pour figurer dans les classements estivaux, bien que pour beaucoup de Français, il faisait indéniablement partie des tubes de l'été.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles