INFOGRAPHIE. Présidentielle américaine : ce que disent les sondages du duel entre Joe Biden et Donald Trump (et quelles sont leurs limites)

Robin Prudent
·2 min de lecture

Deux courbes qui se suivent, mais ne se croisent jamais. Lorsque l'on regarde les sondages nationaux pour l'élection présidentielle américaine depuis le 8 avril – date à laquelle Joe Biden s'est assuré l'investiture démocrate, après le retrait de Bernie Sanders –, le match semble plié. Le président sortant, Donald Trump, accuse un retard important et durable. Mais ce premier constat peut aussi être trompeur, comme ce fut le cas lors de la campagne de 2016, au cours de laquelle les sondeurs n'avaient pas vu venir la victoire du candidat milliardaire. Quatre ans plus tard, voici les clés pour bien lire ces enquêtes d'opinion aux Etats-Unis. Et, si possible, éviter un scénario aussi déroutant qu'il y a quatre ans.

Que disent les sondages ?

Au niveau national, leur lecture est assez aisée. Depuis le mois d'avril, Donald Trump est à la traîne avec entre 4,5 et 10 points de retard sur son concurrent démocrate. "Dans l'histoire américaine, le sortant est généralement devant, il profite de l'aura, de la puissance et des moyens de la Maison Blanche. Or, Donald Trump est derrière, et de loin, c'est donc une indication très (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi