INFOGRAPHIE. Pourquoi y a-t-il plus de femmes que d'hommes vaccinés contre le Covid-19 en France?

Louis Tanca
·1 min de lecture
INFOGRAPHIE. Pourquoi les femmes sont davantage vaccinées contre le Covid-19 que les hommes ? - BFMTV
INFOGRAPHIE. Pourquoi les femmes sont davantage vaccinées contre le Covid-19 que les hommes ? - BFMTV

Si l'écart se resserre de jour en jour, il reste impressionnant: au 2 février, un peu plus de 60% des doses de vaccin injectées en France ont été administrées à des femmes. Un chiffre étonnant quand on sait que la population est composée de 51% de femmes contre 49% d'hommes.

Davantage de femmes parmi les personnes âgées

L'explication de la Direction générale de la Santé est en fait relativement simple. Les personnes vaccinées actuellement correspondent à des catégories de population où les femmes sont sureprésentées.

A ce jour, 92% des primo-injections ont bénéficié à des personnes de plus de 50 ans, et parmi elles, à 330.000 résidents en Ehpad, soit des personne très âgées. Il est donc normal, compte-tenu du différentiel d’espérance de vie entre les femmes et les hommes, que ces dernières aient été davantage vaccinées que les hommes.

Les femmes vivant plus longtemps que les hommes, elles sont logiquement plus nombreuses chez les septuagénaires, les octogénaires et les nonagénaires. Plus on avance dans la pyramide de l'âge, plus la présence féminine est importante, comme le montre l'infographie-ci dessous, basée sur des chiffres de l'INSEE.

Une majorité de femmes parmi les soignants

De plus, "les femmes sont également davantage représentées au sein des professionnels de santé", précise la DGS, qui rappelle que 78% des agents de la fonction publique hospitalière en 2017 étaient des femmes:

"Ces deux populations (soignants et personnes âgées, ndlr) étant les principales cibles de la vaccination, leur surreprésentation au sein des personnes ayant été vaccinées jusqu’à présent est mécanique", conclut la DGS.

Article original publié sur BFMTV.com