INFO M6 - Paris : un homme interpellé en train de piloter un drone

Selon une source de la Préfecture de Police de Paris, samedi 14 mars à la mi-journée, un homme a été interpellé en flagrant délit de pilotage d'un drone sur une pelouse de l'avenue de Breteuil, dans le VIIe arrondissement à Paris.

Un responsable de la CNIL

Selon nos informations, l'homme interpellé est un responsable de la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés), lié aux secteurs de la technologie et de l'innovation. Il a été placé en garde à vue et le Parquet doit décider de l’opportunité d’ouvrir une enquête.

Cette interpellation intervient alors que des dizaines de survols de drones ont été observés dans le ciel de la capitale depuis plusieurs mois.


Drones : ce qui est interdit

Les drones sont de plus en plus nombreux sur le territoire, surtout depuis l'arrivée d'un modèle plus accessible, l'AR Drone, conçu par l'entreprise française Parrot. Conséquence : la loi en la matière est très récente. L'utilisation de ces engins est réglementée par un arrêté du 11 avril 2012. Le texte pose une dizaine de règles telles que l'interdiction de survol en zone urbaine, l'obligation de garder l'appareil en vue… En cas de non-respect de ces règles, les contrevenants peuvent être poursuivis pour "mise en danger de la vie d'autrui".

 

Des règles strictes

Les règles sont également strictes en ce qui concerne le drone en lui-même. Ainsi, dans les zones peuplées, il ne doit pas peser plus de 4 kilos. Autres restrictions, difficile à mesurer : il ne peut pas voler à plus de 150 mètres de haut, ni s'éloigner de plus de 150 mètres du pilote.