INFO M6 - Vaucluse : un TGV heurte trois plaques de béton, une enquête ouverte

Illustration gendarmerie – AFP

La thèse de l’acte malveillant est privilégiée.

Selon nos informations, dimanche 21 janvier, vers 11h30, un train reliant Aix-en-Provence à Paris et roulant à 300 km/h a heurté trois plaques de béton posées sur les voies à hauteur de Caderousse (Vaucluse).

Aucun blessé n’est à déplorer dans cet incident qui aurait pu toutefois avoir des conséquences dramatiques. Le conducteur a été choqué par et la motrice du train a été endommagée.

La thèse de l’acte malveillant est privilégiée, la brigade de recherche de la gendarmerie d’Orange a été saisie, assistée de la section de recherches de Marseille.

“Aucun élément objectif ne permet d’étayer une piste terroriste à l’heure actuelle, mais la piste malveillante paraît évidente”, a affirmé à l’AFP le procureur de la République de Carpentras Pierre Gagnoud.

Les quelque 157 passagers du train ont dû être pris en charge et amenés à destination avec un autre train.