INFO M6 - Arnaque aux numéros surtaxés : un réseau démantelé à Paris et à Nice

M6 Info
INFO M6 - Arnaque aux numéros surtaxés : un réseau démantelé à Paris et à Nice

Après une traque de près d’un an et demie, le groupe spécialisé en cybercriminalité de la Police judiciaire de Nice et l’OCLCTIC (Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication) a démasqué les responsables d’un réseau d’escrocs aux SMS frauduleux, qui se sont enrichis en incitant des usagers à rappeler des numéros surtaxés.

Plusieurs interpellations à Paris et à Nice

Le principal suspect, un Albanais établi à Nice et son complice, demeurant à Paris rue du Sentier, ont été interpellés ce mardi et ont été placés en garde à vue dans le cadre d’une instruction pilotée par un juge niçois. Quatre autres personnes ont été interpellées à Nice et sont également en garde à vue.

Un SMS incitant à rappeler un numéro

Selon  nos informations, c’est l’une des premières fois qu’un service de police fait tomber un réseau de ce type. Les personnes victimes de l’arnaque étaient incitées à appeler un numéro surtaxé avec un SMS leur indiquant "que leur abonnement de 58 euros était bien pris en compte" avec les coordonnées du service clientèle à contacter.

En rappelant, les victimes étaient mises en relation avec un répondeur leur indiquant que le numéro de leur correspondant avait changé et qu’il fallait joindre un autre numéro. En composant celui-ci, les personnes avaient de nouveau un message tournant en boucle les incitant à patienter…

Jusqu’à 10.000 SMS envoyés par jour

Sur les trois millions de personnes ayant reçu le SMS, près de 50.000 auraient ainsi rappelé et payé une surtaxe, sans être jamais mises en relation avec un service !

Les escrocs, qui ont encaissé plusieurs dizaines de milliers d’euros sur des comptes à l’étranger, utilisaient des dizaines de cartes SIM qui envoyaient jusqu’à 10.000 SMS par jour. Le préjudice est estimé à 600.000 euros.

 

Didier Chalumeau

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages