INFO M6 - Aéroport de Roissy : vague de perquisitions dans des entreprises

Les négociations attendues en 2016 "sont décisives" pour le secteur aérien en terme de protection de l'environnement

Mercredi 19 novembre, deux perquisitions administratives ont été menées à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, au sein des sociétés Air France Cargo et Fedex. Dans les locaux de la compagnie aérienne, les enquêteurs ont fouillé un millier de casiers. Ils ont découvert que plusieurs employés, fichés "S" pour des soupçons de radicalisation islamistes, disposaient comme les autres d'un badge d'accès à la piste. Jeudi, des perquisitions ont été menées chez Servair, une filiale d'Air France de restauration et de logistique aéroportuaire.

Les contrôles se multiplient

Depuis son arrivée le préfet de Seine-Saint-Denis, Philippe Galli, a demandé de multiplier les contrôles dans les entreprises situées dans l’aéroport de Roissy. Une priorité qui semble montrer ses premiers résultats. Selon nos informations, 58 badges ont été retirés à des employés lors de ces multiples opérations.


Que faire avec les "fichés" S ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages