Info ou Intox, les questions des lycéens : est-ce que TikTok est une source fiable pour s'informer ?

·3 min de lecture

À l'occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l’école, la rédaction des Observateurs de France 24 a réalisé une édition spéciale de son programme "Info ou Intox". Dans cette émission, nos journalistes répondent à des questions d’élèves de quatre lycées français. Toutes les questions n’ont pu être reprises dans notre émission. Nous répondons à six autres questions posées par des lycéens dans une série d’articles. Cinquième volet avec cette question sur la plateforme TikTok, très en vogue chez les plus jeunes.

TikTok, c'est une application mobile et un réseau social lancé en 2016. Elle a été développée par l'entreprise chinoise Byte Dance. Son nom est Douyin en Chine. En 2020, TikTok a été l'application la plus téléchargée au monde, selon le rapport annuel "State of Mobile" du cabinet App Annie.

L'application permet de créer et partager de courtes vidéos musicales, des clips de "play-back", de "lip sync" (synchronisation labiale, c’est-à-dire faire bouger ses lèvres en synchronisation avec une piste audio), des chorégraphies. Des défis – de blagues, de sport, de chants, de danses, etc... – y sont régulièrement lancés.

Si l’application semble être prévue plutôt pour partager des contenus de divertissement, elle est aussi utilisée par de jeunes internautes pour réagir à l’actualité. Après la mort de George Floyd aux États-Unis en mai 2020, le réseau social est devenu un espace important du mouvement de dénonciation du racisme et des violences policières. Le hashtag #blacklivesmatter a permis la diffusion de vidéos prises dans les manifestations, de messages de soutien ou encore de témoignages de jeunes Afro-Américains sur leur perception du racisme et des discriminations. Souvent, en fond sonore, le titre "This Is America", de Childish Gambino, a été ajouté.

Le témoignage de Cameron Welch, 18 ans et vivant à Houston (Texas), avait été repris par plusieurs médias pour illustrer la participation de la jeunesse au mouvement Black Lives Matter. Dans une vidéo diffusée sur TikTok, il récitait les conseils de sa mère : "Ne mets pas tes mains dans tes poches. Ne mets pas ta capuche sur la tête. Ne sors pas sans t-shirt. Ne sors pas trop tard. Ne touche rien que tu n'achètes pas. Ne quitte pas un magasin sans un ticket de caisse ou un sac, même si tu ne prends qu'un paquet de chewing-gum".

L’application a aussi été plusieurs fois accusée de censurer des contenus polémiques ou de limiter la diffusion de certaines vidéos à caractère politique. En 2019, le compte TikTok d'une jeune Américaine de 17 ans avait été temporairement suspendu après qu'elle ait alerté et dénoncé, dans un tutoriel de maquillage, la répression de la communauté musulmane ouïghoure en Chine. Le réseau social avait finalement évoqué "une erreur" et s'était excusé auprès de l'adolescente.

Plusieurs médias ont en tout cas décidé de se lancer sur TikTok pour établir un lien avec des jeunes désireux de suivre l’actualité de manière ludique ou originale. C’est le cas du journal Le Monde, de la télévision franceinfo ou encore du média en ligne Brut. Preuve que l’information sur ces plateformes intéresse : à l’heure actuelle, en mars 2021, Brut est suivi par plus de 352 000 abonnés sur TikTok. C’est toutefois moins d'abonnés que sur les comptes Instagram ou Facebook du média.

Alors peut-on s’informer sur TikTok ? Oui ! Mais il faut, comme sur n’importe quel réseau social, faire attention aux internautes malveillants, aux informations manipulées et aux théories complotistes qui peuvent y circuler.

En février, notre rédaction a ainsi vérifié une vidéo censée montrer une "fausse preuve" placée dans le coffre d'une voiture par des policiers aux États-Unis. La vidéo a été vue plus de 6 millions de fois sur TikTok et Twitter... et a laissé place à de nombreuses interprétations. Regardez notre décryptage ci-dessous.

Notre rédaction a aussi travaillé sur les "deep fakes", utilisant le visage de l’acteur Tom Cruise, qui ont été diffusés sur le réseau social.

>> Voir ci-dessous notre édition spéciale Info ou Intox 2021 :