INFO FRANCEINFO. Tentative de meurtre par des militaires de la DGSE : le commanditaire présumé mis en examen après ses aveux

Eric Pelletier
·1 min de lecture

Lors de ses auditions, l'un des protagonistes de l'affaire a par ailleurs affirmé avoir organisé la liquidation d'un homme qui tardait à payer ses dettes.

Un incroyable dénouement. Un coach en entreprise a été mis en examen, mardi 2 février, pour complicité de tentative de meurtre en bande organisée, participation à une association de malfaiteurs, complicité de vol avec violences, complicité de destruction de bien appartenant à autrui et acquisition et détention d'arme de catégorie A. Il a été placé en détention provisoire. Il est soupçonné d'avoir voulu faire exécuter l'une de ses concurrentes l'été dernier. Un contrat pour quelque 50 000 euros... En garde à vue à la brigade criminelle de Paris, l'homme a reconnu avoir supervisé cette opération, selon des sources concordantes. Avant lui, deux autres hommes, soupçonnés d'être ses complices, ont également été mis en examen les 25 et 29 janvier. Eux aussi ont été placés en détention provisoire

L'assassinat avait échoué in extremis : les tueurs, recrutés parmi des membres de la DGSE, les services de renseignements extérieurs français, avaient été arrêtés par hasard par des policiers qui pensaient avoir affaire à des cambrioleurs. La tentative de meurtre remonte au 24 juillet dernier. Ce matin-là, vers 8h20, deux hommes en planque dans une Clio volée sont interpellés dans un quartier paisible de Créteil (Val-de-Marne), près de la Marne. Leur attitude suspecte (ils sont gantés et font semblant de dormir) a attiré l'attention (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi