INFO FRANCEINFO. Polémique sur l'hommage à Pétain : des membres du Conseil scientifique du Centenaire déplorent "un gâchis"

Fabien Magnenou
Après la polémique liée à l'hommage aux maréchaux et les propos d'Emmanuel Macron sur le rôle de Philippe Pétain lors de la Première Guerre mondiale, les historiens du Conseil scientifique du Centenaire ont tenu une "réunion de crise" à Paris.

Les propos d'Emmanuel Macron sur le maréchal Pétain ont donné lieu à de vifs échanges au sein du Conseil scientifique du Centenaire, une structure composée d'une quarantaine de chercheurs chargés de proposer des orientations à l'Elysée sur les commémorations de la Grande Guerre. Une "réunion de crise" a été organisée à Paris, jeudi 8 novembre, pour mettre fin au trouble suscité par les déclarations du président qualifiant le maréchal Pétain de "grand soldat" entre 1914 et 1918.

"Un contexte de régression polémique"

Selon nos informations, une douzaine de personnes ont participé à ces échanges, sans aboutir à une position officielle commune. En revanche, "les chercheurs ont exprimé de manière unanime un sentiment de gâchis dans un contexte de régression polémique dans le débat public", raconte l'un d'eux, car ils considèrent que ce Centenaire doit au contraire "restituer la complexité du conflit à l'échelle du monde, refléter l'historiographie récente".

Avant les propos militaristes d'Emmanuel Macron, il y a eu la tribune de Laurent Wauquiez (LR) dans 'Le Monde' pour réclamer des commémorations militaires, celle de Djordje Kuzmanovic (LFI) dans 'Marianne' contre l'Allemagne... Ce n'est pas tout à fait l'esprit d'un centenaire apaisé.

Un historien du Conseil scientifique du Centenaire

à franceinfo

"Le président Antoine Prost souhaitait qu'on (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi