INFO FRANCEINFO. Nouvelle formule du Levothyrox : une analyse commandée par une association de malades révèle des anomalies dans la composition

Mathilde Lemaire, franceinfo
Une analyse sur la nouvelle formule du Levothyrox, commandée par l'Association française des malades de la thyroïde (AFMT), met en lumière un sous-dosage d'une molécule entraînant des "réveils de cancers endormis" et la présence d'une autre molécule, non présente dans la liste des composants, qui est interdite aux États-Unis.

L'Association française des malades de la thyroïde (AFMT) annonce, jeudi 14 juin, avoir commandé une analyse à un laboratoire étranger sur la nouvelle formule du Levothyrox, dont beaucoup de patients disent souffrir des effets secondaires. Ces recherches révèlent que cette formule contient moins de lévothyroxine que les spécifications en vigueur, ce qui pourrait expliquer les dysfonctionnements du traitement. "Des patients cancéreux se trouvent sous-dosés en hormones thyroïdiennes, nous avons observé de façon conséquente des réveils de cancers endormis depuis des années", explique l'association.

Le deuxième élément de cette étude est la présence, dans le traitement, de dextrothyroxine, qui ne figure pas, selon l'association, dans la liste des composants. Cette substance de synthèse, non commercialisée en France, a été retirée de la vente aux États-Unis en raison d'effets secondaires similaires à ceux décrits aujourd'hui par les malades de la thyroïde qui décrivent des crampes, maux de tête, vertiges et perte de cheveux.

Les résultats transmis à un juge d'instruction

Les résultats de cette étude ont été transmis à la juge d'instruction du pôle santé de Marseille chargée du (...) Lire la suite sur Franceinfo

Cette vidéo pourrait également vous intéresser :