INFO EUROPE 1 - Présidentielle : Éric Zemmour a déjà levé 9 millions d'euros

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Éric Zemmour
    Journaliste, écrivain et homme politique français

Les nerfs de la guerre d'une campagne présidentielle : les 500 parrainages et le financement. En difficulté sur le premier, l'ex-polémiste Éric Zemmour, lancé dans la course à l'Élysée , est beaucoup plus à l'aise sur le second. Selon les informations d'Europe 1, le montant des dons et des adhésions était de 9 millions d'euros pour le candidat de la droite de la droite en date du 31 décembre dernier. Un montant très élevé à cette période. A titre de comparaison, Emmanuel Macron avait récolté 7,2 millions d’euros en février 2017, ce qui était déjà considéré comme un exploit.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

La réticence des banques

Au total, pour la campagne d'Emmanuel Macron, le futur président était parvenu à lever près de 15 millions d’euros en 2017, et avait par ailleurs emprunté 9 millions d’euros auprès de banques. L’équipe d’Éric Zemmour sait que son candidat aura besoin d’emprunter de l’argent auprès de banques. Un sujet très sensible car les institutions bancaires rechignent de plus en plus à être associées à des personnalités politiques.

Même si des négociations sont engagées avec le médiateur du crédit à Bercy et au ministère de l’Intérieur, chargé d’aider les candidats dans leurs relations avec les institutions bancaires, un proche d’Éric Zemmour veut croire auprès d'Europe 1 que les questions pécuniaires ne seront pas un problème. Et de conclure, confiant : "On lance des perches gentiment, mais pour l’instant, quand on voit le...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles