INFO EUROPE 1 - Immigration : Gérald Darmanin réclame de la fermeté aux préfets

·1 min de lecture

A la suite des révélations d’Europe 1 sur la baisse de 50% des visas pour les pays du Maghreb, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a convoqué ce lundi matin les préfets. Avec une consigne : augmenter les expulsions de clandestins en situation irrégulière auteurs de crimes et délits, et retirer les titres de séjour des immigrés auteurs de troubles à l’ordre public.

Inquiet de la reprise progressive des déplacements internationaux

Selon nos informations, Gérald Darmanin en a profité pour faire un bilan : depuis octobre 2020, 5 associations islamistes ont été dissoutes, 72 étrangers ont été expulsés pour des motifs terroristes, il y a eu 205 gels d’avoirs, 6 déchéances de nationalité, 1270 interdictions de présence sur le territoire, 313 visites domiciliaires et une mosquée fermée. Le ministre de l'Intérieur a ciblé 173 commerces communautaires, pour lesquels il a demandé aux préfets d’effectuer des contrôles dans les prochaines semaines.

Enfin, sur l’immigration, il s’est inquiété de la reprise progressive des déplacements internationaux et de la persistance des flux migratoires clandestins venus du Maghreb sur nos frontières espagnoles et italiennes. Gérald Darmanin a d’ailleurs demandé spécifiquement aux préfets frontaliers de "tenir la frontière". Il leur a notamment expliqué qu’avec l’effondrement de l’Afghanistan, "des vagues migratoires et leurs conséquences en termes de demandes d'asile sont à prévoir".

"Un enjeu majeur pour la prochaine présidentielle"

Le ministre ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles