INFO EUROPE 1 - Immigration : les expulsions de clandestins en hausse de 20% depuis janvier

© DENIS CHARLET / AFP

Depuis plusieurs mois, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin rappelle sa volonté d’expulser plus d’étrangers en situation irrégulière. Ces chiffres illustrent-ils les premiers frémissements de cette politique ? Selon les informations d'Europe 1, depuis le mois de janvier 2022, le ministère de l’Intérieur a comptabilisé 12.708 sorties du territoire, contre 10.574 en 2021, soit une hausse de 20%.

Un taux faible d'exécution des OQTF depuis 2017

Le sujet est ultrasensible car le bilan migratoire d’Emmanuel Macron depuis son arrivée à l’Elysée n’est pas bon, en dépit des engagements et des déclarations. Le président de la République s’était notamment engagé à exécuter 100% des obligations de quitter le territoire français avant 2022. Depuis 2017, le taux d’exécution des obligations de quitter le territoire français (OQTF) est extrêmement faible. En 2019, dernière année de référence, avant la crise du Covid-19 qui a stoppé les flux, 122 839 OQTF ont été prononcées...

Et seules 12% d’entre  elles avaient été exécutées. Concernant les demandes d’asile, la France a enregistré 132.614 demandes, en hausse  de 9% par rapport à 2018. 97000 candidats ont été déboutés et ont fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français (OQTF). Trois ans plus tard, entre ceux qui ont fait des recours et ceux qui sont passés dans la clandestinité, la majorité d’entre eux est toujours là…

Expulser plus facilement les déboutés du droit d'asile

C’est pour cette raison que Gérald Darmanin a...


Lire la suite sur Europe1