INFO EUROPE 1 - Femme décapitée à Agde : ce que l'on sait du suspect interpellé

·1 min de lecture

L'enquête progresse, après la découverte mercredi d'une septuagénaire décapitée dans sa maison d'Agde, dans l'Hérault. Jeudi, un suspect a été interpellé et placé en garde à vue, a indiqué le parquet de Béziers. Agé de 51 ans, l'homme "connaissait la victime", avait précisé le procureur Raphaël Balland. Selon les informations d'Europe 1, le suspect est un ancien candidat aux élections municipales sous les couleurs du RN dans la commune de Hautmont, dans les Hauts-de-France. 

En 2015, toujours selon nos informations, il avait été condamné à trois mois de prison avec sursis et deux ans d'inéligibilité pour avoir inscrit sur sa liste une personne qui ne le voulait pas. Par ailleurs, la même année, il avait partagé sur sa page Facebook une vidéo qualifiant la journaliste Ruth Elkrief de "judéo-journaliste". 

La victime est une institutrice de 77 ans

Le suspect a été "placé en garde à vue du chef d'assassinat compte tenu des évolutions des investigations laissant présumer des éléments de préméditation", avait indiqué jeudi le procureur, précisant que la piste terroriste n'était pas privilégiée à ce stade.

Le corps de l'institutrice de 77 ans avait été découvert mercredi soir à son domicile, la tête à proximité du corps. Inquiet car il n'arrivait pas à la joindre, c'est son fils qui avait donné l'alerte. L'enquête a été confiée à la police judiciaire de Montpellier. Par ailleurs, le procureur a indiqué avoir ouvert une autre enquête pour "violation du secret professionnel et recel d...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles