Les influenceurs, machines à best-sellers de l'édition

 - Credit:
- Credit:

« J'ai épousé un homme beau et gentil que j'aime et qui m'aime, nous habitons une belle maison à Dubaï, nous partons en vacances dans des endroits magnifiques, etc. Mais il y a aussi des moments difficiles, très durs, même, parfois. Pourquoi devrais-je les cacher ? » Au vu du succès de son récit-témoignage Mes enfants, mes batailles, Jessica Thivenin, vedette de la télé-réalité Les Marseillais, aurait, en effet, eu tort de « cacher » les rares parcelles de ce quotidien qu'elle n'avait encore livrées à ses 6,2 millions d'abonnés sur Instagram.

Si les chiffres de ventes demeurent confidentiels – l'influenceuse craignant de susciter la jalousie sur les réseaux sociaux –, son livre, paru le 21 juin dernier, caracole en tête des ventes depuis le début de l'été. Premier du classement de la Fnac deux semaines après sa sortie, il pourrait prendre le même chemin que sa première autobiographie C'est tout moi !, parue en 2019 et considérée, selon les mots de son éditeur Pierre Servan-Schreiber, comme un « hyper best-seller ».

Seflies et contractions

Ainsi, après un premier volet – réimprimé deux fois – consacré à son enfance, à la télé-réalité et aux violences conjugales, la trentenaire expose, dans un style très personnel (« On croirait qu'il a vu la Vierge Marie en 3D ») et non sans autodérision, le carnet de bord qu'elle tenait, dans son smartphone, ces quatre dernières années. Jessica Thivenin relate, en 237 pages, ses grossesses difficiles, les hospitalisations de [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles