Un influenceur soupçonné d'avoir détourné des millions d'euros des aides Covid depuis Dubaï

·1 min de lecture

Depuis fin août, “PA7” n’a plus rien publié sur les réseaux sociaux. Comme l’explique Le Parisien, il indique sur la biographie de son profil Snapchat : “Actuellement en prison”, avec un émoji vautour. Ce jeune homme de 24 ans a été mis en examen et écroué à Fresnes pour “escroquerie en bande organisée” et “blanchiment aggravé”. Il venait alors d’être expulsé de Dubaï après avoir été visé par un mandat d’arrêt émis par les autorités françaises. Il est soupçonné d’avoir permis à au moins 657 personnes d’avoir arnaqué les autorités en détournant les aides Covid-19.

Au total, plus de 22 millions d’euros de demandes d’aides, avec au moins 5.806.592 euros réellement versés par l’État, auraient été détournés. “Cette liste de personnes suspectes, encore amenée à évoluer, permettait d’appréhender l’ampleur de cette fraude d’un tout nouveau genre, ayant pris sa source au sein de la solidarité nationale”, souligne l’Office central pour la répression de la grande délinquance, en charge de l’enquête. Paul A., de son vrai prénom, aurait profité de sa notoriété sur les réseaux sociaux, où il est suivi par plus de 60.000 personnes, pour faire miroiter aux entrepreneurs de “l’argent facile” avec ces aides.

>> A lire aussi - Fin du fonds de solidarité : y aurez-vous droit une dernière fois pour septembre ?

Ces derniers donnaient leurs identifiants pour le site des impôts à Paul A. Celui-ci déposait une demande de fonds de solidarité, mentant alors sur le secteur d’activité (tous n’étaient pas éligibles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pénuries d'essence au Royaume-Uni : des "achats de panique" en cause
Haut-Rhin : la CAF réclame un certificat de grossesse à un couple d'hommes
Allemagne : les sociaux-démocrates en tête des législatives selon les résultats provisoires
Un parti anti-vaccin Covid-19 fait une percée spectaculaire en Autriche
Covid-19 : le chiffre d'affaires des restaurants en chute libre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles