Inflation : elle sera ramenée à «2% d'ici deux ou trois ans», annonce François Villeroy de Galhau

La hausse des prix à la consommation a accéléré en octobre à 6,2% sur un an, après deux mois de ralentissement. Ce rebond de l'inflation serait dû à l'accélération des prix de l'énergie, de l'alimentation et des produits manufacturés, a précisé l'Insee en dévoilant ce chiffre. Allons-nous vers un tsunami d'inflation début 2023 avec une inflation à deux chiffres comme l'a affirmé récemment Michel-Edouard Leclerc ? "Je ne le crois", lance François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, au micro d'Europe 1 jeudi. "L'inflation est trop haute en France, ça c'est vrai, nous allons avec Christine Lagarde, faire ce qu'il faut pour ramener l'inflation vers 2% d'ici deux ou trois ans", a-t-il annoncé.

>> Retrouvez l'entretien de 8h13 en replay et en podcast ici

L'inflation, une maladie ?

Il faut remonter à juin 1985, mois au cours duquel une hausse des prix de 6,4% sur un an avait été enregistrée, pour trouver un niveau d'inflation supérieur à cette première estimation. François Villeroy de Galhau déclarait récemment que l'inflation était "une maladie de l'économie". Au micro d'Europe 1, le gouverneur de la Banque de France confirme ses propos et ajoute que, "comme toute maladie, il vaut mieux la prendre à temps avec un remède proportionné plutôt que de la laisser se développer et ensuite de devoir appliquer un traitement de cheval".

L'inflation qui devait être passagère risque de s'établir dans la durée. François Villeroy de Galhau s'en explique : "Nous avons d...


Lire la suite sur Europe1