Inflation : le prix des produits destinés aux bébés augmente dans les pharmacies

L'inflation , de plus en plus forte en France, a atteint 6,1% au mois de juillet d'après l'Insee. Les prix continuent d'augmenter dans les supermarchés, à la pompe mais aussi dans les pharmacies . Depuis plusieurs mois, tous les produits de parapharmacie et les médicaments non remboursés ont augmenté de 7 à 15%. Cette hausse est visible sur les tickets de caisse des clients, comme sur celui de Kallassi. "En décembre, j'ai acheté une crème anti-rides pour ma mère. Ça m'a coûté 30 euros. Maintenant on est au mois d'août, j'ai acheté la même crème, avec le même dosage, ça a augmenté de 10 euros", explique-t-elle.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Je ne sais pas si la prochaine fois je vais aller vers le même produit ou non, je vais aller vers un produit moins cher", poursuit Kallasi.

Les couches Pampers ont augmenté de 91,3%

Les produits les plus touchés par cette augmentation sont ceux destinés aux bébés. "Le lait, les couches, qu'on va retrouver avec de très grosses évolutions par exemple avec Pampers qui a fait une augmentation tarifaire de plus de 91%", alerte Audrey Lecoq, fondatrice de la pharmacie en ligne Pharmazon. "Aujourd'hui une maman qui va s'équiper pour son bébé, elle fera peut-être une impasse sur une tototte ou sur un paquet de couches qu'elle ne prendra pas en Pampers mais sur une autre marque."

Cette situation critique risque de durer puisque, comme pour les autres produits de grande consommation, les produits pharmaceutiques sont t...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles