Inflation, prix de l'énergie, Ukraine : ces dossiers brûlants qui attendent Liz Truss

Et de trois ! Au Royaume-Uni, Liz Truss est devenue la troisième femme à prendre le poste de Première ministre . Après son aller-retour à Balmoral en Écosse pour être adoubée par la reine l'ancienne ministre des Affaires étrangères prendra ses fonctions cet après-midi et devra affrontera des défis colossaux. Explosion de 80% des prix de l'énergie dès le mois d'octobre, une inflation de plus de 10%... la priorité absolue de la nouvelle cheffe du gouvernement sera de gérer la crise du coût de la vie . Car les experts sont peu optimistes pour la suite et prévoient une inflation qui pourrait culminer à 22% d'ici cet hiver.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Grogne sociale

La crise énergétique est également dans toutes les têtes, alors que plusieurs milliers de Britanniques menacent de ne plus payer leurs factures d'électricité le mois prochain. Liz Truss promet un plan audacieux, sans donner plus de détails pour l'instant. Car après un été de mécontentement, la grogne sociale prend de l'ampleur au Royaume-Uni et les principaux syndicats du secteur public menacent de nouvelles grèves.

Coté international, Liz Truss a d'ores et déjà annoncé que les Britanniques continueront de soutenir l'Ukraine coûte que coûte. Mais la crise énergétique pourrait venir perturber l'aide. Enfin, la nouvelle Première ministre reprendra le dossier de la frontière irlandaise. Pro-Brexit, elle devra gérer les tensions entre l'Irlande et l'Irlande du Nord et les disputes avec l'...


Lire la suite sur Europe1