Inflation : le pouvoir d'achat des Français résiste

© Philippe LOPEZ / AFP

Si les prix continuent à augmenter, le pouvoir d'achat des Français tient bon et ne devrait quasiment pas baisser en 2022 par rapport à l'an dernier. C'est ce que montre le point de conjoncture de l'Insee : avec -0,5%, le pouvoir d'achat des Français résiste à l'inflation . Après les nettes baisses des deux premiers trimestres, c'est un important rebond qui est désormais envisagé par l'Insee, malgré l'envolée des prix de l'énergie depuis le début de l'invasion russe en Ukraine.

>> Retrouvez Punchline en replay et en podcast ici

Un ensemble d'aides importantes

Pour le chef du département conjoncture de l'institut, Julien Pouget, ce maintien du pouvoir d'achat est un effet clair de la loi pouvoir d'achat et des différentes aides mises en place par le gouvernement : "Les revalorisations de 4% au 1ᵉʳ juillet, de nombreuses prestations sociales, le versement de la prime exceptionnelle de rentrée et la revalorisation du point d'indice de la fonction publique", énumère-t-il. "Et puis, au quatrième trimestre, la poursuite de la baisse de la taxe d'habitation et la suppression de la redevance TV. Donc ça fait beaucoup de soutien aux revenus."

Les chiffres de l'Insee restent une moyenne, tous les ménages ne vont pas ressentir la hausse des prix de la même manière. D'autant plus que les prix de l'alimentation vont continuer à augmenter et les aides carburants vont quant à elles baisser à partir de novembre. Malgré tout, l'inflation devrait rester contenue selon l'Insee, qui a r...


Lire la suite sur Europe1