Inflation : le montant de l'aide pour les plus modestes «défini cet été», selon Le Maire

© ÉRIC PIERMONT / AFP

Le montant de l'aide destinée aux ménages les plus modestes pour contrer l'inflation sera "défini cet été", a indiqué mercredi le ministre de l'Économie Bruno Le Maire , ajoutant qu'aucune proposition de chèque alimentaire "ne tient la route" pour l'instant. Mardi, la Première ministre Élisabeth Borne avait annoncé qu'une indemnité inflation serait versée "à la rentrée" aux plus modestes , "directement sur le compte en banque, en une fois, tenant compte naturellement du nombre d'enfants dans la famille". Elle avait par ailleurs indiqué que la réflexion continuait sur un chèque alimentaire plus ciblé sur les produits "de qualité" et "bio".

L'aide versée à la rentrée

L'aide "sera versée à la rentrée et nous définirons le montant cet été. Nous n'avons pas encore défini tous les paramètres, je pense que ce serait juste que ce soit concentré sur les ménages les plus modestes, ceux qui ont réellement des difficultés pour s'alimenter correctement", a déclaré le ministre sur BFMTV/RMC. Concernant le chèque alimentaire qui permettrait d'acheter des produits alimentaires locaux, durables, voire bio - une promesse de campagne d'Emmanuel Macron -, "je suis prêt à regarder toutes les propositions, mais il faut tout simplement qu'elles tiennent la route, c'est-à-dire qu'elles puissent être utilisées immédiatement par les Françaises et les Français", a poursuivi Bruno Le Maire.

"Je ne vais pas leur dire 'on a trouvé un super dispositif, vous allez pouvoir aller dans votre magasin prendre d...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles