Inflation : les entreprises vont-elles augmenter les salaires ?

© AFP

Depuis 1983, les salaires ne suivent plus la hausse des prix, seul le SMIC est indexé sur l’inflation . Il est actuellement à 1.302 euros nets par mois c'est 33 euros de plus qu'en janvier dernier. Depuis la crise financière de 2008 , elles ont eu tendance à abandonner les augmentations générales au profit des augmentations individuelles. Pendant le covid , les salaires ont même été gelés.

Désormais le vent commence à tourner. Au moment de la reprise, les salariés ont réclamé un geste et expriment des signes de colère.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Les salariés n’acceptent plus le gel des salaires

C’est généralement lors des NAO, les négociations annuelles obligatoires que les augmentations de salaires sont tranchées pour l’année. Néanmoins, avec l'inflation grandissante en cours, attendre les prochaines négociations semblent impossible pour certains salariés. Ainsi, plusieurs mouvements de grève ont eu lieu ces dernières semaines.

>> LIRE AUSSI - «Tout est moins cher ici» : face à l'inflation, les Allemands font leurs courses en France

Les salariés de Marionnaud ont fermé les magasins pour dénoncer des rémunérations de misère. Les salariés de Colgate-Palmolive ont également demandé l’arrêt de 20 ans de gel de salaire à Compiègne. Ces derniers jours, l'entreprise Faurecia a accordé 3.5% de hausse de salaires à ses employés dans le Doubs après un mouvement social.

Mais attention à la spirale inflationniste

Le ministre de l’Economie Bruno Lema...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles