Inflation : comment demander une augmentation de salaire à son patron ?

© DENIS CHARLET / AFP

C'est sûrement l'une des questions que l'on appréhende le plus en entreprise : demander à son patron ou à son manager une augmentation de salaire . Comment trouver les bons mots et maximiser les chances d'obtenir gains de cause ? Réponse avec Benoît Serre, président de l'association nationale des DRH. Pour lui, la toute première chose, "c'est qu'il faut une cause" puisque "l'augmentation reconnaît quelque chose". Dans ce cas, "soit le manager sait et va le reconnaître, soit il ne va pas trouver comment". À ce moment-là, "c'est donc au salarié d'apporter les raisons pour lesquelles il estime devoir être augmenté", rapporte-t-il.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Et d'insister : "Trop souvent, les demandes d'augmentation sont très subjectives, ne sont pas argumentées et donc ça ne passe pas, il faut donc objectiver."

Exprimer le salaire demandé en valeur

Parlons chiffres. Le président de l'association nationale des DRH trouve préférable pour le "montant à demander de l'exprimer en valeur, c'est-à-dire ne pas donner un pourcentage". Au contraire, Benoît Serre préconise de dire : "J'ai regardé un peu le marché, j'ai regardé sur Internet pour comparer et je pense que je devrais être rémunéré à hauteur de tant."

Mais le DRH insiste, il ne faut pas comparer son salaire, et donc sa potentielle augmentation, par rapport à ses collègues. En effet, d'après lui, "c'est toujours très mauvais de justifier un montant par le fait que d'autres l'ont, parce que c'est ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles