Inflation et croissance mondiale : le cri d'alarme du FMI

Le Fonds monétaire international revoit à la baisse ses prévisions de croissance mondiale pour 2022, de 4,4 % à 3,6 %. En cause : la guerre en Ukraine, les sanctions contre la Russie et les confinements à répétition en Chine pour endiguer l'épidémie de Covid-19. L'institution de Washington anticipe aussi une inflation plus élevée et plus longue que prévu. Et s'alarme du niveau élevé des dettes publiques des pays émergents.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles