Inflation : le couronnement du roi Charles III placé sous le signe de la sobriété ?

Max Mumby/Indigo/Getty Images

La vie reprend petit à petit son cours au Royaume-Uni, trois jours après les funérailles de la reine Elizabeth II à Londres. Une cérémonie majestueuse pour rendre hommage à la souveraine qui a régné pendant plus de 70 ans sur le royaume, à laquelle étaient conviés de nombreux chefs d'État et toute la famille royale. Mais ces commémorations ne font pas oublier la réalité économique dans le pays, alors que l'inflation a atteint 10,1 % au mois d'août et pourrait même encore exploser d'ici la fin de l'année. À ce titre, le nouveau roi, Charles III, souhaiterait que sa cérémonie de couronnement soit bien moins fastueuse que les funérailles ou le couronnement de sa mère, en 1953.

Pour le moment, la date n'a pas encore été fixée, note le Daily Mirror, mais il pourrait bien voir lieu au printemps ou à l'été prochain, précisément le 2 juin 2023, une date symbolique qui marquerait les 70 ans du couronnement de sa mère. Outre les spéculations, selon le Daily Mirror, Charles III commence déjà à réfléchir à sa cérémonie et souhaiterait un couronnement "plus court, moins onéreux". Il se dit à Buckingham Palace également que le roi est "conscient du quotidien difficile des Anglais" puisque ce sont les fonds publics qui servent en grande partie au financement de la cérémonie. En outre, il aimerait une cérémonie "dans le respect des traditions ancestrales" qui doit "refléter la place de la monarchie dans le monde moderne".

Parmi les mesures envisagées, une réduction du nombre d'invités est évoquée, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ces drones sont capables de travailler ensemble pour imprimer une tour en 3D
Inflation : Bruno Le Maire dégaine une série de mesures pour aider le BTP
Turquie : la livre en perdition après la décision de la banque centrale
Attention à cette arnaque à la vignette Crit'Air
Le climat des affaires "s'assombrit" en France, selon l'Insee