Inflation : Bruno Le Maire annonce que les prix de 5 000 références « ne vont pas augmenter ou vont baisser »

Les discussions ont été fructueuses au cours de ces réunions tripartites depuis mercredi, entre Bercy, les industriels et la grande distribution. Comme le relaie BFMTV, le ministre de l‘Économie était invité du 13 heures de France 2, jeudi. Bruno Le Maire a indiqué que toutes les parties étaient parvenues à un accord pour accélérer sur la baisse des prix en rayon et « casser définitivement la spirale des prix ». Pour cela, trois mesures concrètes ont été prises. Le premier « engagement », et le plus fort, est que « les prix ne vont pas augmenter ou vont baisser » sur plus de 5 000 références.

À lire aussi TotalEnergies va continuer à plafonner le prix du carburant à 1,99 euro par litre jusqu'à la fin de l'année

La liste de ces produits, qui représentent un quart des références vendues en grande surface, « est en train d’être définie par les industriels et les distributeurs », a confirmé le ministre. Selon Le Figaro, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) mènera des contrôles réguliers. « C’est beaucoup mieux que les 1 500 produits concernés jusqu’ici », a ajouté Bruno Le Maire. L’autre point clé, et très attendu par la grande distribution, concernait les négociations commerciales. Alors qu’elles ont lieu chaque année à une période définie, elles vont être avancées. Elles se tiendront « dès septembre », a assuré le locataire de Bercy, et non pas de décembre à mars comme il était prévu.

Des industriels q...


Lire la suite sur LeJDD