Inflation alimentaire : ces produits dont les prix baissent

Un sujet au cœur des débats en ce temps de rentrée scolaire. Si le gouvernement avait annoncé un septembre vert, on n’y est pas ! L’inflation sur les denrées alimentaires se situe encore à +11,1% en août (contre 12,7% en juillet et 16% en mars). Un léger recul, certes, mais qui ne signifie pas pour autant une baisse de prix générale. Pourtant, même s’il s’agit seulement de quelques centimes d’euros, le tarif de certains articles alimentaires commence, enfin, à fléchir. Les cordons-bleus, les nuggets, les pâtes feuilletées et brisées, le papier toilette, les pâtes, le café en dosette, les bières blondes ou encore les huiles voient leur prix baisser de 0,3 à 0,6% entre juillet et août 2023, selon Circana. Une bonne nouvelle. “Depuis 3 mois, les prix n’augmentent plus et on tend vers une stabilisation”, nous confie Emily Mayer, directrice des études à Circana.

Mais a contrario, d’autres articles continuent de voir leur tarif augmenter. Le prix du maïs en conserve et du champagne progresse encore de 0,8%, tout comme le saucisson et les légumes surgelés… Des hausses qui sont toutefois négligeables et bien loin des progressions à deux chiffres que nous avons récemment connues. Car rappelons qu’en 24 mois (d'août 2021 à août 2023), les tarifs des produits alimentaires ont augmenté de 21% ! De quoi faire sérieusement flamber le porte-monnaie des consommateurs.

“On a peut-être atteint un point de bascule et le mouvement est enclenché”, nous explique Emily Mayer. Mais selon l’experte, cette (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite