Les infirmiers sont désormais habilités à vacciner sans prescription médicale

·1 min de lecture
![CDATA[Shutterstock]]

Méningocoques (A,B,C,Y,W), hépatites (A et B), pneumocoque, tétanos, diphtérie, rage, grippe, poliomyélite, coqueluche, papillomavirus : l'administration de ces vaccins va être élargie à trois professions. Pour l'heure, les infirmiers peuvent les faire à toute personne de plus de 16 ans, sans ordonnance.

L'extension des compétences vaccinales avait été recommandée pour trois professions, par la Haute Autorité de Santé :

  • les infirmiers (dont le gouvernement a validé l'autorisation à compter du 24 avril),

  • les sage-femmes et les pharmaciens. Ces deux derniers peuvent vacciner contre ces 15 pathologies mais sont encore soumis à prescription médicale préalable pour l'instant. Les pharmaciens devraient pouvoir vacciner sans prescription à compter d'octobre 2022.

Bientôt plus besoin d'ordonnance ?

Les sage-femmes sont actuellement autorisées à prescrire et à vacciner les femmes enceintes contre la rubéole, la rougeole, les oreillons, le tétanos, la diphtérie, la poliomyélite, la coqueluche, l'hépatite B, la grippe, le papillomavirus, le méningocoque C et la varicelle. Elles verront donc leur périmètre s'élargir.

Jusqu'à présent, les pharmaciens pouvaient vacciner uniquement contre la grippe, rappelle le site Service Public.

D'ici à cet automne, l'autorisation pourrait être élargie et faire sauter l'ordonnance pour toutes ces maladies chez ces deux professions. Les honoraires de vaccination seront tout autant remboursés par la Sécurité sociale.

Sources (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Voici pourquoi vous devriez arrêter de porter vos mains à votre visage (surtout si vous avez des ongles longs)
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce mardi 26 avril en direct : annonces, chiffres
Cancer du col de l’utérus : symptômes, diagnostic, traitement
Cancer du poumon: un outil capable de prédire les récidives
Cancer de la thyroïde : symptômes, diagnostic, traitement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles