Infirmière tuée au CHU de Reims : le suspect mis en examen pour « assassinat » et placé en détention provisoire

Ce mardi 23 mai, Carène Mezino, une infirmière de 37 ans, est décédée après avoir été poignardée par un homme souffrant de troubles psychiatriques.

Ce lundi 22 mai, un homme de 59 ans ayant des antécédents psychiatriques avait agressé au couteau deux femmes du personnel médical du CHU de Reims. Malheureusement, Carène Mezino, une infirmière âgée de 37 ans, a succombé à ses blessures après de longues heures au bloc opératoire. Grièvement blessée, une secrétaire médicale de 56 ans était encore dans « état extrêmement critique » après sa sortie du bloc opératoire. Suite à cette agression, le mis en cause a rapidement été interpellé après avoir tenté de prendre la fuite. Il avait ensuite été placé en garde à vue pour « tentative d’assassinat ». D’après les premières constations du magistrat, l’homme atteint de troubles psychiatriques semblait « avoir agi sans mobile apparent, d’autant qu’il n’avait pas de rendez-vous dans ce service ».

Lire aussi >> Bâtiments sécurisés, formation du personnel : après le drame de Reims, le gouvernement avance des pistes pour protéger les soignants

Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité

Ce mercredi 24 mai, le parquet a requis sa mise en examen pour « assassinat » et « tentative d’assassinat ». Il a également été placé en détention provisoire. Depuis 1985, cet homme de 59 ans était suivi pour schizophrénie et paranoïa. D’après le procureur de Reims, Matthieu Bourrette, il voulait « se venger » du « personnel hospitalier ». L’enquête confiée au commissariat central de Reims « devra cerner sa...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi