Une infirmière en « première ligne » jugée pour des violences contre des policiers lors d’une manif

Caroline Politi
·1 min de lecture

PROCES - L’interpellation musclée de Farida C., infirmière en gériatrie, quelques semaines après la fin du premier confinement lors d'une manifestatio pour l'hôpital à Paris avait suscité la polémique

La scène avait suscité une intense polémique. Quelques semaines à peine après la fin de la première vague, pendant laquelle le travail des soignants a été mis en lumière, salué, applaudi même, une infirmière était interpellée sans ménagement puis maintenue au sol par plusieurs policiers en marge d’une manifestation pour la revalorisation de l’hôpital. Farida C. est jugée ce lundi devant la 29e chambre du tribunal correctionnel de Paris, notamment pour « outrages » et « violences sans interruption totale de travail » sur personne dépositaire de l’autorité publique. Des vidéos la montrent, en effet, jeter ce qui semble être des morceaux de bitume en direction des forces de l’ordre peu avant son interpellation.

En garde à vue, cette infirmière en gériatrie, exerçant à l’hôpi(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Mobilisation pour l'hôpital à Paris : Pourquoi une infirmière a-t-elle été interpellée pendant la manifestation ?
Mobilisation des soignants : Les CRS ont-ils été visés par des produits chimiques ?
Paris : « J’avais entendu les rumeurs », reconnaît l’un des policiers au procès du « racket » des dealers
Mobilisation pour l’hôpital à Paris : L’infirmière interpellée confondue à tort avec une élue La France insoumise