"Une infinie tendresse" : Françoise Hardy et Jacques Dutronc, une relation à part

·1 min de lecture

Il est le grand amour de sa vie. Si Françoise Hardy, lassée des mensonges et autres liaisons de Jacques Dutronc, finira par le quitter en 1987, le couple mythique n'a cependant jamais divorcé. Et pour cause, aujourd'hui encore, les parents de Thomas Dutronc demeurent inséparables, comme l'explique l'interprète de Tous les garçons et les filles ce mardi 6 avril dans les colonnes du Parisien.

Restés très proches, les deux anciens tourtereaux s'envoient chaque jour des messages. "Chacun de nous s’inquiète pour l’autre et nous échangeons une infinie tendresse", révèle Françoise Hardy, reconnaissante. Et d'ajouter : "C’est merveilleux de tenir autant l’un à l’autre et de pouvoir nous l’écrire au bout de plus de cinquante ans ! Notre fils Thomas et lui sont les êtres que j’aime le plus au monde."

Après s'être battue pendant plusieurs années contre un cancer du système lymphatique, la chanteuse de 77 ans a dû affronter un cancer du pharynx. Aujourd'hui en rémission, elle garde de lourdes séquelles de son traitement médical. À fleur de peau, Françoise Hardy peut cependant compter sur le soutien indéctible de son fils et du père de ce dernier, qu'elle considère comme les deux amours de sa vie. "J'aimerais juste que mon grand Tom se souvienne de moi comme d'une maman qui l'a aimé (...) Jacques sait qu'il a été, qu'il est l'homme de ma vie et réciproquement", confiait-elle à Paris Match en mars dernier. Un lien indéfectible.

Lire la suite sur le site de GALA

Laurent Wauquiez : comment sa femme veille à ne pas gêner son ascension
Meghan Markle autorisée par la reine à poursuivre sa carrière, la rumeur qui étonne
Thomas Dutronc en larmes : cette soirée qui a marqué sa mère Françoise Hardy
Charlotte Casiraghi méconnue et incomprise : "J'ai l'habitude"
Édouard Philippe prêt à un coup de poker ? Son clin d’œil chez Laurent Delahousse