Les infections bactériennes représentent la deuxième cause de décès dans le monde, selon une étude

Les infections bactériennes représentent la deuxième cause de décès dans le monde, selon une étude

recherche - D’après l’étude, le staphylocoque doré est « la principale cause bactérienne de décès dans 135 pays »

Les résultats ont été publiés dans une étude parue ce mardi. Les infections d’origine bactérienne sont la deuxième cause de décès dans le monde, après les troubles cardiaques. Le staphylocoque doré et le pneumocoque sont cités parmi les bactéries les plus meurtrières. Cette étude publiée dans le Lancet a sélectionné une trentaine de bactéries - les plus couramment impliquées dans des infections - et a évalué combien de décès leur étaient associés.



Ces mesures sont effectuées dans le cadre du Global Burden of Disease (qu’on peut traduire par « Poids mondial de la maladie »). Ce vaste programme de recherche, financé par la fondation Bill Gates, est d’une ampleur sans équivalent, impliquant plusieurs milliers de chercheurs dans la majeure partie des pays du monde. Au final, « les morts associés à ces bactéries constituent la deuxième cause de décès à travers le monde » après les maladies coronariennes, qui comprennent notamment les infarctus, concluent les auteurs.

Cinq bactéries concentrent plus de la moitié des décès

Avec 7,7 millions de morts(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Guadeloupe : La plus grosse bactérie du monde découverte
Cancer de la prostate : Ces cinq bactéries auraient un lien avec la maladie, selon une étude
L’OMS appelle à élaborer un vaccin contre des bactéries qui tuent 150.000 bébés par an