Infarctus : un défibrillateur connecté gagne le concours Lépine

![CDATA[Shutterstock / Witsawat.S]]

Chaque année, le concours Lépine récompense des inventeurs, innovateurs ou créateurs de divers trophées et prix, parmi lesquels le Prix du président de la République, sorte de "médaille d'or" de l'invention.Cette année ce prix a été décerné à Frédéric Leybold pour son invention baptisée Géocoeur : un dispositif et procédé d'avertissement pour défibrillateur.

Cette innovation dans le domaine médical se présente sous la forme d'un panneau connecté à installer au-dessus des défibrillateurs, le panneau étant relié aux services de secours (SDIS/SAMU). Ainsi, lorsqu'une personne appelle les secours d'Urgence pour signaler un arrêt cardiaque, le serveur localise les Géocœurs les plus proches de la victime et les déclenchent en les faisant clignoter (un gyrophare vert est situé au dessus du panneau) pour que les patients puissent mieux les repérer et n'hésitent pas à les utiliser pour apporter les premiers secours à la victime.

Toute l'équipe de l'AFPR est fière de vous présenter la vidéo officielle de Géocoeur. pic.twitter.com/3r4cJzINCB

— AFPR Premiers Répondants (@afprappli) March 31, 2022

Pour le moment, le dispositif Géocoeur est en phase d'expérimentation en Moselle, avec une trentaine de boitiers installés sur le département. Mais ce prix, décerné lors de la Foire de Paris, pourrait bien l'aider à se disséminer un peu partout en France.

Retrouvez cet article sur Topsante.com

CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce lundi 9 mai en direct : annonces, chiffres
Cancer de l'ovaire : symptômes, diagnostic et traitements
Courbatures : 4 solutions douces pour soulager la douleur
Asthme allergique : les 6 principaux allergènes
Pour limiter les risques d'Alzheimer et de démence, mangez des légumes verts à feuilles !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles