Infarctus et AVC chez les femmes : comment un bus de dépistage tente de réduire les risques

Lutter contre les accidents cardio-vasculaires chez les femmes : c'est l'objectif que le fond de dotation 'Agir pour le Cœur des Femmes' s'est donné. Pour y arriver, l'organisme mène une opération de dépistage et de prévention itinérante contre les maladies cardio-vasculaires, la plus importante jamais réalisée en France.

A Bobigny, a peine entrée dans le bus du Cœur des femmes rose, Françoise est prise en charge par une infirmière. "Elle vient de me piquer sur le doigt pour contrôler le cholestérol, le diabète", raconte-t-elle au micro d'Europe 1.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Cette action développée par le fonds de dotation Agir pour le Cœur des Femmes, vise à sauver la vie de 10.000 femmes en 5 ans. Une opération importante : les accidents cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité chez la femme. Pour l'organisation, il est important d'améliorer la prise en charge .

"80% des accidents cardio vasculaires sont évitables"

A bord du bus, le contrôle de la glycémie et des lipides est l'une des dix étapes du parcours de dépistage réalisées par Mouna. "Ce qu'on fait essentiellement, c'est tout ce qui est dépistage sanguin qui permet effectivement de dépister un éventuel diabète et un bilan lipidique qui permet de voir si effectivement, il y a des problèmes au niveau vulgairement de ce qu'on appelle du cholestérol", confie l'infirmière.

A cela s'ajoutent, entre autres, un examen gynécologique et un entretien avec des médecins. "Repérer l...


Lire la suite sur Europe1