Les Infaillibles (Prime Video) : Ines Reg et Kévin Debonne révèlent le secret de leur duo détonnant (VIDEO)

En mars 2021, Prime Video dévoilait Je te veux, moi non plus, le premier film dans lequel on pouvait retrouver en têtes d'affiche Inès Reg et Kévin Debonne. La comédie, tournée notamment dans le Pays-Basque, suit les péripéties de deux amis d'enfance qui vont se découvrir des sentiments l'un pour l'autre. Trois ans après ce premier long-métrage, le duo est de retour sur la plateforme avec un nouveau projet : Les Infaillibles. S'ils tiennent une nouvelle fois les rôles principaux du film réalisé par Frédéric Forestier, le scénario a été co-écrit par Kévin Debonne.

Inès Reg et Kevin Debonne, complices à l'écran comme dans la vie

Cette fois, l'intrigue se déroule dans la capitale française : Alia (Inès Reg), une policière marseillaise aux méthodes pour le moins musclées, est mutée à Paris. Afin d'aider à stopper un gang de braqueurs, elle doit faire équipe avec Hugo (Kevin Debonne). Organisé et major de sa promotion, il a cependant plus de mal sur le terrain. Leur collaboration forcée va alors rapidement se mettre à faire des étincelles... Tout au long du film, les deux comédiens, qui ont vécu ensemble dans la vie jusqu'à l'annonce de leur divorce en janvier dernier, multiplient les scènes d'action mais aussi d'humour. Les punchlines fusent entre leurs personnages, ce qui a été un véritable plaisir pour les deux humoristes. D'autant que leur complicité dans la vie s'est retranscrite sur le tournage. "Le fait qu'on fasse de la scène, c'est plus facile pour les vannes. On se sent à l'aise et le fait qu'on soit amis, qu'on ait été en couple et marié... Tout ça a aidé", nous explique Kévin Debonne.

À lire également

Bridgerton (Netflix) : en colère, les fans lancent une pétition et réclament des scènes torrides coupées

Ces liens particuliers leur ont également permis de ne pas être trop stressé sur le tournage, dans une configuration bien différente de la scène. "Se retrouver devant une équipe, avec le réalisateur, tout le reste du plateau... Il y a du monde et il faut que ça aille vite ! En spectacle, lorsqu'on fait une vanne, on peut se rattrap...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi