« Les Infaillibles » : c’est quoi ce navet avec Inès Reg sur Prime Video ?

Inès Reg, femme flic ridicule noyée dans une farce de mauvais goût.  - Credit:Capture
Inès Reg, femme flic ridicule noyée dans une farce de mauvais goût. - Credit:Capture

Il y a des films qui donnent envie de composer le 17. Les Infaillibles sont de ceux-là. Diffusé sur Amazon Prime Video depuis jeudi, le film de Frédéric Forestier (Chasse gardée) met en scène l'humoriste controversée Inès Reg (candidate malheureuse de la dernière édition de Danse avec les stars), aux côtés de son désormais ex-mari Kévin Debonne (oui, oui, celui des « paillettes dans ma vie »), dans une comédie policière que l'on signalerait volontiers aux forces de l'ordre.

Le pitch ? Alia Samani (jouée par Inès Reg, donc) est une flic marseillaise, particulièrement téméraire, détachée dans la capitale pour les besoins d'une enquête. Sur place, elle rencontrera l'officier Hugo Beaumont (Kévin Debonne), lui aussi réputé pour ses méthodes peu conventionnelles. Ensemble, ils devront empêcher une famille de braqueurs de commettre le casse du siècle. Du très classique !

Pourtant, le résultat est une belle plantade. Impardonnable pour une recette au moins mille fois éprouvée. Toute considération « artistique » mise de côté, commençons par un constat : Les Infaillibles sont d'une vulgarité atterrante ! Notre tandem central passe le gros de l'intrigue à s'envoyer des punchlines sans intérêt à la figure, pour le simple plaisir de s'insulter. Tout y est, ad nauseam, des mères aux organes génitaux.

Les Infaillibles, cette caricature lourdingue

Jamais le couple ne sort de la caricature franchement lourdingue du policier cowboy parisien et de la Marseillaise au sang chaud [...] Lire la suite